A Bastille samedi dernier, alors que l’homme vient d’être interpelé, menotté et qu’il ne présente plus aucun danger, il se fait assommer sans qu’il puisse se défendre ni se protéger.

Comme le dit notre ministre de l’intérieur, aucun policier ne commet de violence sur les manifestants. Comment va t’il expliquer cette balayette sur cet homme déjà menotté et calme, qui ne pourra protéger sa chute et finira inanimé ?

Suivez cette interpellation jusqu’au coup critique dans cette vidéo




Suivant ➜


Commentaires

commentaires