La publication des conversations d’Alexandre Benalla concernant la couverture du Président après les incidents du 1er mai n’ont vraiment pas dû plaire au plus haut sommet de l’état…

La réponse à la divulgation de ces propos scandaleux ? tentative de perquisition au siège de Mediapart pour (notamment) atteinte à la vie privée de M.Benalla.

Mediapart résiste pour préserver le secret de ses sources. Où va t’on ?


.

Voici une partie des discussions en question entre Benalla et Crase (mettez le son) :

Publiée par Anthony Houssine sur Jeudi 31 janvier 2019


.

Quand Edwy Plenel (Mediapart) dénonce l’imposture d’Emmanuel Macron sur le grand débat national, voila encore de quoi le rendre tant aimé de notre président. Voila peut être pourquoi les perquisitions vont tellement plus rapidement dans ce sens. Si on commence à perquisitionner tous les opposants politiques (Souvenez vous de la perquisition chez Melenchon), cela devient dangereux…

 



Suivant ➜


Commentaires

commentaires